Bardages-Bardages bois- › Comptoir des Bois

Bardages-Bardages bois-

 

 

 

 

 

Les bardage en bois résineux

 

 

Compte tenu de l’exposition des bardages en extérieur et donc des variations hygrométriques auxquelles ils sont soumis, il convient de choisir des essences peu nerveuses et peu fendives, légères et stables. Les bois résineux sont des bois de prédilection pour une utilisation en bardage.

Parmi ces essences de bois il faut distinguer les essences qui sont naturellement durables et qui peuvent être directement utilisée en classe d’emploi 3 (Red Cédar, Mélèze et douglas).

Les essences ayant une plus faible densité, doivent faire l’objet d’un procédé de préservation, qui permettra d’apporter une durabilité conférée. Une imprégnation en autoclave, ou un traitement à haute température (THT), permettront à ces essences d’atteindre la classe d’emploi 3. Seul le pin, associé à une imprégnation en autoclave « vide et pression », peut atteindre la classe d’emploi 4, « contact permanent avec le sol ou l’eau douce ».

 

Bardages Mélèze

Bardages Douglas

Bardage Red Cédar

 

 
Le bardage Mélèze se distingue par un veinage serré très présent et une couleur blonde orangé souvent veiné de brun rougeâtre. C’est un bois qui comporte peu de noeuds.Le Douglas est un bois aux couleurs chaleureuses rose saumon à brun rougeâtre avec de  larges cernes et des nœuds bien visibles qui lui confèrent son aspect caractéristique.Le Red Cédar est un bois très esthétique avec des couleurs puissantes brun/rouge, avec beaucoup de contraste. son grain fin et parfaitement régulier, il présente des rainures peu marquées et  de très rares nœuds. Il se patine avec le temps et prend une couleur argentée très élégante.
Naturellement durables en classe d’emploi 3,  Douglas et mélèze peuvent être mis en œuvre tels quels, s’ils ne contiennent pas d’aubier ( la partie la plus tendre du tronc). sinon, ils doivent subir un traitement approprié.Le red cedar peut être utilisé sans traitement et sans dommage en classe 3b.
Le mélèze de Sibérie est très appréciée pour son rendu chaud et sa robustesse notamment dans les régions froides (montagne …).Apprécié pour sa couleur chaleureuse et sa provenance locale.C’est le  haut de gamme du bardage bois,élégance et noblesse.
Voir les produitsVoir les produitsVoir les produits

 

 

 

Bardage Epicéa

Bardages Sapin du Nord

D’un point de vue botanique le sapin et l’épicéa sont différenciés même si leur bois ont des caractéristiques semblables. Parfait pour les régions aux hivers rigoureux. Bois léger et solide à la fois, ils présentent des noeuds irréguliers et nombreux, des cernes d’accroissement plus ou moins visibles qui forment un veinage marqué tirant sur le roux. L’épicéa propose un aspect clair jaunâtre avec des reflets argentés. Le sapin est plutôt blanc avec des reflets jaunâtres ou rougeâtres.
Des essences qui doivent  être traités par autoclave ou rétifiés (traitement à très haute température sans produit chimique) pour parer aux assauts des insectes, des champignons, des U.V. et des intempéries.
Bois résineux qui permet la mise en place d’un bardage peu onéreux tout en habillant sa façade de ses plus beaux atours.
Voir les produitsVoir les produits

 

 

 

Bardage Pin Sylvestre

Bardage Pin Maritime

Le pin sylvestre ou pin du Nord a une couleur allant du jaune clair à brun rouge Les nœuds sont de teinte brune, assez grands et orientés en couronne, Les cernes forment un veinage contrasté.
Le pin maritime ou aussi appelé Pin des Landes, c’est un bois blanc/ blond clair, à brun rougeâtre, hétérogène avec de large cernes.
Des essences qui doivent  être traités par autoclave ou rétifiés (traitement à très haute température sans produit chimique) pour parer aux assauts des insectes, des champignons, des U.V. et des intempéries. Très bonnes aptitude aux traitement de préservation.
Bardage plus traditionnel avec un rapport qualité/prix très bien placé, son traitement autoclave classe 4 lui permet d’être résistant et durable.Le Pin Maritime, se rapproche du Pin Douglas, avec les mêmes caractéristiques et une couleur encore plus pêchue, allant du rougeâtre au brun.)
Voir les produitsVoir les produits

 

 

 

Bardage en bois feuillus

 

 

Ces bois prennent leurs caractéristiques après traitement thermo chauffé car, initialement, ils ne peuvent être posés en extérieur (classe 1). Ils nécessitent donc  traitement par rétification (traitement à très haute température sans produit chimique) . Ce procédé écologique renforce remarquablement la durabilité et la stabilité des essences créant ainsi un nouveau matériau utilisable en classe 4. Les bardages en bois THT (Traités Haute Température) ouvrent de nouveaux horizons en termes de création et valorisent des essences locales jusque-là non utilisées en extérieur.

 

 

Bardage Peuplier

Bardage frêne

Bois léger blanc grisâtre à l’état naturel, il prend une teinte marron/brun après traitement.Bois blanc crême à l’état naturel, après traitement par rétification il est reconnaissable à sa couleur brun caramel, il présente des cernes d’accroissement très visibles (veinage) créant un style élégant et chaleureux.
Avec son grain fin et uniforme, pratiquement sans noeud, il est très apprécié pour sa qualité esthétique.En raison de ses fibres très fines et denses et du fait qu’il présente très peu de nœuds, le frêne offre un aspect proche du bois exotique, de l’ipé notamment, et intéressera les personnes qui recherchent un aspect uniforme.
Voir les produitsVoir les produits

 

 

 

Le traitement (ou procédé de préservation) se détache de la finition, qui elle n’a qu’un objectif d’esthétisme.

Sans finition le bois brut va griser au fil des ans. On ne le dira jamais assez : ce changement n’affecte pas la stabilité mécanique ni la durabilité, mais uniquement la couleur qui vire progressivement du brun clair au gris foncé, mat ou argenté. Appliquer un saturateur de teinte gris permettra d’éviter les effets d’un changement irrégulier de la couleur lors de son vieillissement et d’obtenir un grisaillement plus uniformément.

Pour ceux qui souhaitent interrompre le grisaillement du bois et lui redonner une teinte plus originelle, il faudra appliquer 1 fois par an à la même période, un dégriseur.

Pour ceux qui veulent conserver la couleur du bois neuf. Il faudra  passer une à deux fois par an un saturateur, qui fixera durablement la teinte d’origine du bois,

Longtemps redouté,  l’entretien du bois n’apparaît plus aujourd’hui comme un frein. D’autant que les fabricants ont développé des gammes de produits avec des finitions usine, qui ne nécessitent aucun entretien après sa pose et vous assurera une résistance dans le temps, couverte par des garanties fabricant.